Nestlé déclare la guerre au plastique

Le numéro un mondial de l’agroalimentaire a fait de la fin du plastique non recyclable et non recyclé, une de ses priorités. Le géant suisse est la première major de l’alimentation à s’être dotée d’un institut spécifique de recherche sur l’emballage. Il cherche à changer les modes de consommation et à lancer des filières alternatives.