Un projet d’arrêté concernant l’interdiction des encres minérales

La loi n°2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire a prévu l’interdiction progressive d’utiliser des huiles minérales sur des emballages ainsi que des impressions à destinations du public. Le projet d’arrêté publié le 3 janvier définit les types de substances concernées par le principe d’interdiction, en l’occurrence les hydrocarbures aromatiques (MOAH) et saturés (MOSH) d’huile minérale, en fonction de leurs structures moléculaires.

Pour en savoir plus, veuillez vous abonner à notre veille (à partir de 365€ HT).

Pixabay (c)