L’ECHA évalue 148 bisphénols

L’ECHA et les États membres ont évalué un groupe de 148 bisphénols et ont recommandé que plus de 30 bisphénols soient soumis à des restrictions en raison de leurs effets hormonaux ou reprotoxiques potentiels.

Pour en savoir plus, veuillez vous abonner à notre veille (à partir de 365€ HT).

Bisphénol A et baisse de la qualité du sperme

Afin d’étayer une évaluation des risques liés aux mélanges en mettant l’accent sur la santé reproductive masculine, les auteurs d’un article scientifique (paru dans la revue International Journal of Hygiene and Environmental Health) ont procédé à un examen systématique des associations entre les expositions au bisphénol A (BPA) et la baisse de la qualité du sperme, sur la base d’études animales et épidémiologiques.

Deux produits chimiques en contact avec les aliments ajoutés à la liste candidate SVHC

L’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ajoute quatre produits chimiques à la liste candidate des substances extrêmement préoccupantes (SVHC). Deux des substances sont connues pour être utilisées dans des applications en contact avec les aliments. Selon l’ECHA , le 6,6′-di-tert-butyl-2,2′-méthylènedi-p-crésol (CAS 119-47-1) est utilisé dans les caoutchoucs, les lubrifiants, les adhésifs, les encres et les carburants, tandis que le tris(2- le méthoxyéthoxy)vinylsilane est utilisé dans les caoutchoucs, les plastiques et les mastics. Tous les producteurs européens de ces produits chimiques ou fournisseurs de produits contenant ces produits chimiques à une concentration supérieure à 0,1 % en poids doivent fournir des informations de sécurité aux consommateurs pour une utilisation sûre des produits chimiques et/ou des produits.

Un projet d’arrêté concernant l’interdiction des encres minérales

La loi n°2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire a prévu l’interdiction progressive d’utiliser des huiles minérales sur des emballages ainsi que des impressions à destinations du public. Le projet d’arrêté publié le 3 janvier définit les types de substances concernées par le principe d’interdiction, en l’occurrence les hydrocarbures aromatiques (MOAH) et saturés (MOSH) d’huile minérale, en fonction de leurs structures moléculaires.

Pour en savoir plus, veuillez vous abonner à notre veille (à partir de 365€ HT).

Pixabay (c)

Pertes et fuites de granulés de plastiques industriels

Le Décret n° 2021-461 du 16 avril 2021 relatif à la prévention des pertes de granulés de plastiques industriels dans l’environnement entre en vigueur à compter du 1er janvier 2022.

Les sites de production, de manipulation (les sites industriels utilisant des granulés de plastique dans leurs procédés de production) et de transport (plateformes logistiques, ports maritimes et fluviaux) de granulés de plastiques industriels doivent être dotés d’équipements et de procédures pour prévenir les pertes et fuites de granulés de plastiques industriels qui représentent une partie des microplastiques susceptibles de se retrouver dans l’environnement.

Matériaux d'impression polycaprolacton, 1kg, granulés plastiques moulables,  résine thermoplastique | AliExpress

Le Mercosur met à jour la réglementation sur les emballages alimentaires en plastique

Le bloc commercial sud-américain n’autorisant plus le bisphénol A (BPA) dans les articles en plastique pour contact alimentaire conçus pour les enfants de moins de 3 ans, abaisse la limite de migration des autres articles en plastique ; fixe des limites de migration pour 9 métaux à partir d’articles plastiques ; ajoute des substances à la liste positive pour les matières plastiques et les matières cellulosiques.

L’ordonnance allemande sur les encres d’imprimerie entre en vigueur

Le Conseil fédéral adopte le 21e amendement à l’ordonnance sur les biens de consommation réglementant les encres d’imprimerie et les vernis qui entrent directement ou indirectement en contact avec les aliments ; comprend une liste positive mise à jour des monomères, additifs, colorants, solvants et photoinitiateurs ; période de transition fixée jusqu’à fin décembre 2026.

Pour en savoir plus, veuillez vous abonner à notre veille sur les MCDA (à partir de 365€ HT/an).